Escalade

Escalade

Grimpe en salle et falaise
Canyon

Canyon

Descente aquatique
Ski de rando

Ski de Rando

Raid

Raid

Raid Multisport en Orientation
Un petit compte-rendu du week-end Dibona fait le 04 et 05/07/15. Avec les Fragles : Alex (chef organisateur) Cécile, Valérie, Sophie , Eric, Jean Marie, Thomas, Seb et moi-même (Léo).




Départ de crémieu à 8h, arrivée hameau des Etages à St-Christophe en Oisans à 11h.

On fait les sacs, on prend les cordes et en avant 1000 m de dénivelé pour aller au refuge. Ca monte raide, le groupe s’étire en fonction de la forme du moment et du poids des sacs (Valérie semble payer le fait d’avoir fait faire son sac à la babysiter….) Eric prend le temps de faire demi tour et on allège le sac de Valérie. Et Eric prend un deuxième sac.

Arrivée au refuge 3h plus tard, repas et on attaque quelques voies sur le coté du refuge, pour certain c’est ET pour d’autre Paul.

Soirée au refuge, il fait très chaud ; trop chaud. Petite nuit et hop lever 5h45, petit dej à 6h, on sort du refuge à 6h20, on enlève les pulls car il fait déjà 24c° alors qu’on est à 2800m d’altitude.

5min plus tard on est au pied de la voie, on a choisi la voie boel puis on enchainera avec la voie madier et Stoffler avant de retrouver la voie Boel pour finir, une puis deux cordées arrive juste après nous. On a bien fait de se lever tôt...

Alex part en premier avec sur sa corde Jean-Marie et Eric. Première longueur premier relais. La cordée suivante, je suis avec Thomas j’attaque en tête j’en profite c’est pas trop dur ni trop haut. Par contre je cherche un peu les points. Arrivée au relais en bout de corde (50m de corde quand même), j’ai posé 2 dégaines. Même si c’est du 3 ça fait pas beaucoup. Seb et Cécile nous rejoignent au relais même remarque en arrivant : y a pas beaucoup de point.

Alex est déjà reparti et on attaque la remonté de la faille en passant par un petit tunnel sympa surtout pour les petits gabarits sans sac à dos.

La grimpette se poursuit et on enchaine les longueurs Tom en prend une bonne partie en tête pour une première voie de plus de 4 longueurs j’ai parfois un peu de mal à m’engager.

On aperçoit de temps en temps le refuge en bas : on a déjà bien grimpé.

On bascule sur le coté à la sortie de la faille une longueur plus cool  et ensuite un petit passage en arrête les fesses d'au moins 150 m de vide! Ca fait toujours son petit effet...

On enchaine sur l’arrête, puis la traversé de l’aiguille pour rejoindre un autre couloir qui nous amène aux cannelures STOFFLER. Le pas un peu chaud de la voie (enfin chaud ça dépend pour qui) le vent se lève quelques nuages arrivent l’ambiance change rapidement, il fait un peu plus froid on est à 3000m, le gaz est bien présent. Le pas galère est juste devant moi autant vous dire que je nage en plein bonheur :-)

C’est là que j’apprends le terme A0 : je connaissais le principe mais pas le terme technique. Dans les faits A0, c’est le terme polie pour dire tu mets la main dans la dégaine et tu tires comme un gros porc.

Donc le passage en 6 a est avalé en A0.

Je reprends un peu confiance et enchaine l’avant dernière longueur en tête, Tom finira en tête et nous voila en haut.

La vue est magnifique mais on ne traine pas, d'autre cordées arrive et le sommet doit être large de 2m. On se marche un peu dessus, deux trois photos et c'est repartit.

Alex pose le rappel et on descend. On enchaine avec la marche de retour, un stop au refuge et c’est partie pour les 1000m de descente.

Retour a la maison vers 20h30 le dimanche avec des souvenirs plein la tête.

https://picasaweb.google.com/109501070697723946567/Dibona?authkey=Gv1sRgCKW9_PfVuN3UKQ

Les photos sur le lien ci-dessus. P1070873 Copier